La Librería Casa Bosques est la scène créative à Mexico et au-delà

La Librería Casa Bosques est la scène créative à Mexico et au-delà
4.5 (90%) 10 votes


très bien peut-être un rêve de lecteur devenu réalité. C’est ici, à Mexico, qu’une sélection exceptionnelle de livres et de magazines nationaux et internationaux de la scène indépendante est soigneusement organisée et vendue sous un même toit. Publications, art imprimé, architecture, photographie, théorie critique et art, mode et design – tous obtenus auprès d'éditeurs indépendants et de canaux de distribution alternatifs par le biais de foires du livre d'artiste, de voyages à l'étranger ou directement de leurs auteurs. Casa Bosques sert également de plate-forme, soutenant et promouvant activement des projets et des collaborations entre créateurs de scènes locales et internationales: rédacteurs en chef, artistes et photographes, qui font de tout, des projets éditoriaux aux conférences, performances et autres projets. En d'autres termes, Casa Bosques est la scène.

Pourquoi avez-vous choisi cette ville / quartier / vitrine?

C'était il y a sept ans et nous recherchions une nouvelle maison à Mexico pour notre studio Savvy. Nous marchions vers la colonia Roma et, à la fin, j'ai vu cette belle maison franco-mexicaine et je suis tombé dans le piège. J’ai fait mon chemin et, bien sûr, l’espace étant trop grand pour le studio et ses équipements, j’ai donc décidé de donner un espace approprié aux chocolats et à la grande passion que j’ai toujours eu pour les livres d’art.

Où avez-vous trouvé le nom du magasin?

se traduit par «Maison du bois». J’ai toujours été très à l’aise dans les bois, cela me donne un sentiment de paix que je ne peux pas expliquer et c’est ce que je voulais que les gens ressentent dans notre magasin – à la maison.

Cela a-t-il beaucoup changé depuis son ouverture? Comment?

En effet, nous avons déplacé les choses dans l’espace pour créer différentes manières d’interaction avec la librairie et la manière dont le visiteur peut la contourner. Au début, c’était un grand salon avec de nombreux endroits où s’asseoir et s’allonger. Nous avions finalement besoin de plus d’espace pour les publications.

Ensuite, l’esthétique classique, nous sommes un studio de design et parfois vous vous ennuyez en regardant quelque chose encore et encore, nous avons donc changé les étagères sur le mur parmi d’autres meubles. Le sentiment est le même, il a juste l'air différent.

Quel est l’un des défis que vous avez avec l’entreprise?

Nous n’en avons pas beaucoup, c’est un projet assez noble. Nous pourrions principalement rester fidèles à nous-mêmes, continuer à chercher et à sélectionner des publications intéressantes et à donner la chance à un petit projet indépendant d’être partagé avec des projets plus importants. en même temps pouvoir réussir en affaires. C’est compliqué lorsque vous apportez de petites publications que les gens ne connaissent pas et que vous devez faire un double effort pour les comprendre et les ressentir.

Dans quels autres magasins avez-vous travaillé avant d'ouvrir celui-ci?

Nous avons travaillé dans de nombreux magasins, l'un sur le design et le Mezcal à Berlin dans le quartier de Mitte. L'année dernière, le magasin Etudes du musée d'art contemporain de Los Angeles, un pop up pour Outdoor Voices, le magasin de lunettes de soleil Retrosuperfuture à Los Angeles et à Dubaï.

Quel est votre article préféré dans le magasin en ce moment?

C’est difficile pour moi de choisir un article en particulier. Chaque saison, je suis enthousiasmé par le choix des livres. Quoi de neuf et comment le magasin se sentira différent juste à cause de cela, alors disons que je suis toujours dans ce qui est nouveau. Même chose à chaque fois que je lance un nouveau chocolat – je suis tout à propos de ça.

Quel est le thème / inspiration / histoire de cette saison?

Nous n’y allons pas de saison en saison, nous avons toujours évolué en publiant des articles du monde entier. Bien sûr, les foires du livre d'art et les choses que nous pouvons mettre la main à la pâte changent. L'idée principale est de faire avancer les choses. Nous voulons que vous ressentiez la même chose et que vous voyiez toujours de nouveaux livres et de nouvelles pièces.

Portez-vous de nouveaux produits et / ou des joyaux non découverts qui vous intéressent particulièrement?

Pas particulièrement – beaucoup de livres spéciaux et de publications sont disponibles toute l'année. Cela peut paraître ennuyeux, mais je fais preuve de loyauté vis-à-vis des maisons d’édition avec lesquelles nous travaillons, car chacune a sa particularité… nous avons constamment des éditions spéciales et elles sont toutes bonnes.

Qu'est-ce qui a été un best-seller conforme?

Mujercitos, de Susana Vargas Cervantes et Body Found – poèmes et rêveries

Quel est votre processus de sélection et de conservation des objets dans votre boutique?

C’est un processus de longue haleine basé sur la recherche constante de ce qui existe, de petits projets et des publications d’artistes. Nous devons équilibrer en général les offres d’Amérique latine à l’international, des plus petits aux plus grands. Nous voulons que les gens puissent trouver quelque chose à quoi se sentir lié, et nous en apprenons davantage en visitant les foires du livre d'art pour rencontrer de nouvelles personnes d'artistes et d'édition.

Des événements spéciaux / expositions / pop-ups / collaborations à venir?

Nous reprenons et remodelons un projet que nous avons mis en pause il y a deux ans. Il s’agit d’une foire du livre d’art appelée INDEX et elle se déroule à Mexico. C’est très excitant pour le moment et de voir les réactions des participants et de la ville. Plus de 60 projets et éditeurs se joindront à nous et nous ne pouvons plus attendre.

Avez-vous quelque chose du magasin dans votre propre maison?

Beaucoup de livres bien sûr, du national à l'international. Moi, principalement à cause de mon métier, j'ai beaucoup de design et d'arts visuels. Mon travail est principalement basé sur le travail des artistes et sur la manière dont ils traduisent les idées en un morceau. Ma dernière acquisition est un Cy Twombly – je suis vraiment dans ses dessins.

Quel est l’un des aspects les plus enrichissants de l’ouverture de votre magasin?

Après toutes ces années, je dirais la capacité de créer une communauté autour de quelque chose comme les livres, un projet de passion que j'ai depuis de nombreuses années. Être capable d'évoluer dans le temps avec des amis, des artistes et autant avec des gens de Mexico que d'autres pays. L'idée que quelque chose d'aussi culturel et spécifique que notre sélection de livres a réussi et évolué au fil des ans me rend vraiment heureux de faire ce que je fais.

Quelle leçon avez-vous apprise depuis l’ouverture de votre magasin?

Ça ne finit jamais, alors profitons de la balade. Vous devez toujours garder un œil sur les choses. Au début, nous ne savions pas comment gérer une librairie, en particulier pour obtenir tous nos livres de partout, pour ensuite nouer des relations solides avec tous nos fournisseurs et pour maintenir une évolution constante pour nos clients et nos artistes. . Nous voulons que les gens soient surpris chaque fois qu'ils reviennent – la leçon a été bonne parce que nous sommes déjà curieux, alors cette partie a été plus facile.

Si vous pouviez donner un conseil à quelqu'un qui souhaite suivre un chemin similaire au vôtre, quel serait-il?

Soyez clair sur le message, le produit et l'expérience que vous souhaitez créer. Faites des choses que vous aimez et aimez personnellement et à partir de là, vous pourrez faire quelque chose de plus spécial. Analyser les affaires et voir ce qui fonctionne pour pouvoir maintenir et réussir. Des choix et des sacrifices doivent être faits constamment, c’est bien. Écoutez toutes les parties concernées et votre instinct, il en sortira quelque chose de spécial.

Visite à Cordoba 25 Col. Roma Norte, Mexico, MX 06700 ou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *