Comment prendre soin de vos roses au printemps


Faire pousser des roses n’est pas aussi difficile que nous l’avons été amené à croire. continuera à croître et à s'épanouir même si les jardiniers les négligent entièrement. Cependant, ils bénéficient de quelques retouches, et les efforts que vous déployez pour prendre soin de vos roses au début du printemps signifieront que beaucoup moins de problèmes seront traités pendant la saison de croissance.

Supprimer la protection des roses d'hiver

La première chose à faire pour vos roses au printemps est de supprimer celles que vous avez faites l’automne dernier. Enlevez tout sol ou vous avez utilisé pour le protéger, puis ratissez et enlevez tous les débris ou les feuilles que vous avez utilisés pour isoler les buissons pour l'hiver.

Taille des roses au printemps

Il n'est pas nécessaire d'élaguer tous les types de roses, sauf pour le nettoyage et le contrôle du calibrage, mais si vous allez le faire, le début du printemps est le moment idéal. L'élagage avant l'ouverture des bourgeons à feuilles permet au rosier de mettre toute son énergie dans une nouvelle croissance.

Quel que soit le type de rose que vous élaguez, le début du printemps est le moment idéal. Bien sûr, le début du printemps est différent dans différents domaines.

Soin de climat chaud aux roses

  • La taille de printemps dans les climats chauds peut commencer en janvier. Les jardiniers des zones qui ne gèlent pas nécessairement en hiver mais qui ont encore une période de froid prolongée peuvent tailler en fonction du type de rosiers qu’ils cultivent.
  • Les roses cultivées dans des régions où les hivers sont chauds, comme la Floride et la Californie du Sud, n’ont pas nécessairement besoin d’être taillées. Toutefois, il est conseillé de procéder à un éclaircissage et enlevez toujours le bois mort ou malade.
  • Une autre technique que les jardiniers de ces régions peuvent essayer est d’enlever toutes les feuilles de leurs rosiers lors de la taille de printemps. Cela trompe la rose dans une brève période de dormance et lui permet de commencer à nouveau pour la saison. C’est aussi un bon moyen de vous débarrasser des maladies persistantes et des œufs d’insectes. Assurez-vous de ratisser et d'enlever tous les débris du lit de rose.

Soins des roses au climat froid

  • Les roses cultivées dans des régions soumises à des températures hivernales glaciales ne devraient pas être taillées avant avril, sinon les cannes pourraient être davantage endommagées par l’hiver. Une fois que les bourgeons des feuilles commencent à gonfler sur le buisson, il est prudent de les tailler. Cela se produit généralement à peu près au moment où le Forsythia commence à fleurir.

Mark de Leeuw / Getty Images

Nourrir les roses au printemps

Comme la plupart des plantes, les roses se nourrissent bien au printemps, lorsqu'elles sont en pleine croissance et ont besoin de nutrition. Vous pouvez leur donner leur première alimentation au moment de la taille. Il existe plusieurs bons aliments rose tout usage que vous pouvez utiliser, mais un engrais tout usage général suffira également. Les engrais à libération lente devront être appliqués moins fréquemment que les engrais solubles dans l'eau.

De nombreux jardiniers de roses aiment également donner à leurs roses une poignée (environ 1/4 à 1/2 tasse.) De sels d'Epsom au moment des repas. Que la dose supplémentaire de magnésium ait réellement profité aux plantes n'a jamais été prouvé, mais de nombreux jardiniers expérimentés ne jurent que par elle.

Si vous préférez mélanger votre propre rose, les membres partagent plusieurs de leurs propres recettes.

Pour les rosiers établis, équilibrez les ingrédients tels que:

  • 1 tasse de farine de graines de coton
  • 1 tasse de farine d'os ou de superphosphate
  • 1/2 tasse de repas de sang
  • 1/4 tasse

Répartissez le mélange sur le périmètre du rosier, à la ligne d'égouttement, et grattez-le doucement dans le sol. Arrosez abondamment.

Pulvérisation pour prévenir les maladies de la rose

Le seul point où les roses ont tendance à être à la hauteur de leurs réputations gênantes est leur propension aux maladies fongiques. J'espère que vous avez choisi des roses résistantes aux maladies et adaptées à votre région. Mais une pulvérisation préventive au printemps est une chose à considérer, même pour. Le soufre chaux est un bon choix pour la pulvérisation de printemps. Il va généralement tuer toutes les spores de champignons de la tache noire ou quoi que ce soit, qui ont pu passer l'hiver. Une pulvérisation d'huile d'horticulture supplémentaire aidera à étouffer les œufs et les larves d'insectes.

Pendant un certain temps, les produits utilisant la protéine harpine, promue comme activateur de la santé, ont suscité un vif intérêt. Le premier produit, Messenger®, était prometteur, mais les recherches ultérieures ne sont pas aussi enthousiastes. Il peut encore y avoir des produits similaires sur le marché. Il pourrait être intéressant d’expérimenter avec un plan de sauvegarde.

Ces soins de rose printanière devraient permettre à vos roses de bien démarrer la saison. Outre les étapes ci-dessus, assurez-vous que vos roses reçoivent beaucoup d'eau et surveillez-les régulièrement pour détecter tout signe de problème. Ils devraient vous récompenser toute la saison pour les soins que vous avez pris au printemps.

Huntstock / Getty Images